mercredi 21 février 2018

Ces « gangs de seniors » aux heures d’affluence !

Seniors faisant la queue dans un supermarché
Photo extraite de "Complot vieux" de Groland

Voilà plusieurs fois que je me trouve confrontée à des jeunes femmes trentenaires ou quadra qui resquillent dans les files d’attente avec plus ou moins de discrétion, mais qui visiblement considèrent qu’elles ont le droit de nous passer devant parce qu’elles sont pressées, et qu’attendre dans une file n’est pas dans leurs façons de faire.

Inutile de dire que les plus âgées leurs rappellent de « faire la queue, comme tout le monde ».
En général, le ton monte et ces jeunes femmes sortent l’argument choc : « vous les seniors, vous ne pouvez donc pas faire vos courses à un autre moment ! ». Le moment en question, état surtout celui où elles, elles ont choisi de faire leurs courses.
Il aurait pourtant été si simple de demander gentiment et cela aurait vraisemblablement été accordé. Nous avons toutes été maman et on sait bien que parfois, le temps est compté.

lundi 5 février 2018

Folle journée de Nantes : Follement musicale !



Concert aux Folles journées 2018
L'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté
Un week end entier de musique … Joli programme non ! Il suffit de prendre un billet pour Nantes par une journée de début février au crachin un peu triste.

La Folle journée de Nantes, c’est le plein pour les oreilles. Voilà 24 ans que cette belle manifestation met la musique à la portée de tous pendant un marathon de cinq jours.

Des musiciens du monde entier, plus de 300 concerts qui se succèdent à la Cité de Nantes et on se dit que la Fête de la Musique, finalement, c’est au cœur de l’hiver et non pas le 21 juin.

Difficile de choisir tant le programme est riche. Si la billetterie est ouverte et prise d’assaut dès mi-décembre, une bourse aux places permet aussi d’acheter des places à la dernière minute.

Des concerts tout au long de la journée
La Grande Halle
La Grande Halle centrale accueille les concerts tout au long de la journée. Il suffit d’un seul billet pour un concert dans la journée pour profiter des concerts gratuits.

Le planning à la main, les précieux billets dans l’autre, il faut se frayer un passage parmi les 135 000 spectateurs qui se pressent chaque année pour rejoindre une des huit salles où se passent les concerts simultanément.

Voir plusieurs orchestres philharmoniques dans la journée, c’est un privilège qui s’apprécie à sa juste valeur.

L’édition 2018 était sous la thématique «Vers un monde nouveau », pour célébrer les compositeurs qui se sont exilés, et ils sont nombreux. Chopin bien sûr, mais aussi Haendel, Scarlatti, Stravinsky, Bartok, Prokofiev et bien d’autres étaient à l’honneur.