mercredi 11 octobre 2017

Odysight, un jeu vidéo pour suivre sa pathologie oculaire

visuel du serious game Odysight

Il va falloir s’y faire. Le jeu vidéo n’est pas qu’un amusement stérile, et il pourrait être un allié de poids pour suivre sa pathologie oculaire.

Allier divertissement et expertise médicale, c’est ce qu’a réussi Odysight, le jeu vidéo développé par Tilak avec l’Institut de la Vision dirigée par le Pr José Alain Sahel et le CHU de Lille.

Avec le vieillissement de la population, on voit se développer des maladies chroniques évolutives. La vue n’y échappe pas et les maladies comme la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’âge) ou les maladies de la macula comme l’œdème maculaire diabétique touchent une population de plus en plus importante.

Ces maladies nécessitent un suivi rapproché afin d’intervenir le plus rapidement possible quand cela est nécessaire.
Or, on le sait, la pénurie de médecins ophtalmologistes fait que cette spécialité affiche les délais de rendez-vous parmi les plus longs du monde médical, plus de 6 mois parfois.

C’est là qu’intervient Odysight.

Ce serious game est prescrit par le médecin. Le patient le télécharge sur son smartphone.

Le pitch est simple et celui d'un vrai jeu vidéo. Le monde d’Iris est corrompu par une force mystérieuse qui en détruit son contenu. Il faut aider le Dr Watford à le restaurer à l’aide d’un aéthéroscope, une lentille qui met à contribution les capacités visuelles. Le jeu se présente comme n’importe quel jeu vidéo, avec des énigmes et des étapes à franchir. Le joueur résout des puzzles, reconstruit des objets ou des scènes.
Le test se fait en monoculaire, en cachant un œil. Le logiciel reconnait la distance de lecture et la luminosité ambiante. Le jeu est personnalisé pour le patient et évolutif.

Dès qu’une anomalie est détectée, cela déclenche un test médical que le patient fait sur son smartphone.
Les informations sont envoyées en temps réel au médecin ophtalmologiste qui peut ainsi faire un suivi précis de l’évolution de la maladie et convoquer le malade si cela est nécessaire.

Une nouvelle relation au patient
Cet outil vient révolutionner la relation au patient. C’est un nouveau parcours de soin où le médecin pilote le suivi de son patient à distance et peut déceler une évolution nécessitant son intervention.

La médecine de demain est en marche. La E santé et l’arrivée du digital en médecine est une révolution totale à prévoir dans les années à venir. Ce jeu en est une preuve supplémentaire.

Odysight est actuellement en test au CHU de Lille. Il sera disponible début 2018.
Mais inutile d’essayer de le télécharger, cela reste un jeu médical qui doit être prescrit par le médecin.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu ! N'hésitez pas à le commenter.