mardi 13 décembre 2016

Vision et audition au travail après 50 ans

enquête sur la vision et l'audition des plus de 50 ans au travailTravailler plus longtemps, c’est une réalité que les candidats à la présidentielle nous rappellent en ce moment. Il faut s’y résigner. Selon les derniers chiffres de la Dares, en 2015, 48,7 % des 55-64 ans ont un emploi en France et ce chiffre, encore très au-dessous du taux d’emploi d’autres pays d’Europe du Nord, devrait encore augmenter.

L’altération de la vision et de l’audition avec l’âge et ses impacts sur le travail ont été jusque là peu explorés. Optic 2000  et Audio 2000 se sont penchés sur la question avec leur Observatoire de la Santé visuelle et auditive. Des spécialistes ont contribué à ce dossier : ophtalmologiste, ORL, médecin du travail, sociologue et ergonome.

La vision et l’audition sont deux sens majeurs qui sont altérés par le vieillissement.
Aujourd’hui, on sait que garder ses capacités sensorielles opérationnelles est l’un des garants d’un vieillissement en bonne santé. C’est aussi un atout pour rester performant dans son travail.

L’enquête sur la vision et l’audition au travail


L’Observatoire de la santé a mené une enquête auprès de 1000 actifs de plus de 50 ans.
93 % d’entre eux déclarent ressentir des troubles de la vision, 76 % ressentent des gênes visuelles occasionnelles et 9 %, (soit près de 1 sur 10 !), déclarent des pathologies oculaires (cataracte, glaucome, DMLA …). Pour 27 % d’entre eux, les lunettes ne sont plus adaptées à leur vue.

Du côté de l’audition, 41 % ressentent des gênes auditives, 30 % affirment souffrir de troubles de l’audition et parmi ceux-ci, 90 % ne sont pas équipés en aide auditive.

Même si cette enquête est déclarative, ces chiffres sont édifiants et laissent penser que vision et audition ne sont pas aujourd’hui les thèmes majeurs de la santé au travail.