lundi 6 juin 2016

Vente à domicile : une opportunité de travail pour les seniors

 Trouver du travail quand on est senior, pas facile ! Explorer d'autres univers que le salariat est indispensable. Claudine a su rebondir en créant son emploi de vente à domicile. Voici un beau  témoignage de réussite.

Claudine, distributrice EnergetixUne retraite peau de chagrin et on ressent vite la nécessité de compléter ses revenus à la retraite pour avoir une vie sereine, faite du nécessaire, mais aussi d’un peu de superflu.

C’est ce qu’a vécu Claudine, 68 ans, ancienne assistante qui a vécu le choc de la retraite associé à une séparation douloureuse qui l’a laissée dans une situation financière très difficile.

Pour survivre et compléter son maigre RSI, elle se lance dans la vente à domicile : accessoires culinaires puis linge de maison, mais le déclic ne se fait pas.

Réussir dans la vente à domicile : pas si difficile

Et puis un jour, touchée par un eczéma rebelle, une amie lui conseille des aimants pour soulager ses douleurs. Et c’est la révélation. Elle devient distributrice pour la marque de bijoux-aimants Energetix qui lui ont fait tant de bien.



Les débuts sont difficiles, elle l’avoue. Il faut prendre sur soi pour créer son réseau, solliciter les amies pour organiser des réunions, s’habituer à présenter, argumenter, vendre, recruter des nouvelles hôtesses et maintenir leur motivation.

Mais quatre ans après, les résultats sont là. Claudine est à la tête de 400 hôtesses distributrices avec qui elle a fait un chiffre d’affaires de plus de 4 millions d’euros en 2014.

Aujourd’hui, ses soucis financiers sont bien loin. Elle vient de s’acheter une maison et comme elle le dit elle-même, « ses vieux jours sont assurés ».

Claudine a dû créer sa société lorsqu’elle a dépassé le montant limite de 1500 € de revenu par mois. Elle a désormais un comptable pour gérer ses comptes, s’occuper des déclarations fiscales et la décharger de l’administratif.

Bluffant !

Comment peut-on afficher une telle réussite en commençant son activité à 64 ans ? Quelles sont les qualités qu’il faut avoir, quelles méthodes appliquer ?

Pour réussir, pas de compétence particulière. C’est surtout une motivation en béton, et des qualités personnelles qu’il faut avoir : rigueur, rapidité, réactivité, goût du contact et de la vente. Il faut du travail, surtout au départ. Pas toujours facile de solliciter les amies pour organiser ses premières réunions-vente.

Côté formation, la marque met à disposition des vidéos de formation chaque semaine qui permettent de progresser. Il y a aussi des rencontres en groupe qui permettent d’échanger sur le produit et les méthodes de vente.

L’informatique reste son point noir, mais elle se débrouille suffisamment bien pour passer ses commandes via internet.

Cette activité de vente à domicile lui prend 70 % de son temps. Avec l’augmentation de son réseau de vendeuses, son travail consiste plutôt en management d’équipe, une tâche passionnante qu’elle n’espérait pas quand elle s’est lancée.

Une réunion, c'est comme un après-midi de copines

Outre l’intérêt financier, cette activité lui offre une vie riche en contacts «faire une réunion, c’est comme un après-midi de copines ». La vente à domicile lui a permis de révéler des qualités enfouies en elle et qu’elle n’avait pu développer jusque-là. Comme elle le dit, « c’est une revanche sur la vie ».

Mais avec toutes ses activités de femme d’affaires, Claudine a-t-elle un peu de temps pour elle pour partir en vacances ? Pas de problème. Energetix s’occupe de tout ! Ses excellents résultats lui permettent de visiter le monde avec des voyages récompense : Brésil, Mexique, Birmanie, Canada ….

En moyenne, pour gagner 500 euros par mois, il faut organiser trois réunions dans le mois. La marque qu’elle a choisie est en plein développement en France et les opportunités de développement sont importantes.

Ce témoignage prouve une fois de plus qu’on peut être senior et avoir une activité professionnelle. Il faut juste oublier ses schémas traditionnels de salariat … et oser se lancer !
 

Quelques infos sur la vente à domicile

la vente directe pour les nulsEn activité principale ou activité de complément, vous aussi vous souhaitez vous lancer dans la vente à domicile ?
Sachez que ce secteur est en forte croissance.
4 Français sur 10 ont déjà acheté à domicile
La vente à domicile représente 30 millions d’actes d’achat par an
624 000 personnes travaillent dans le secteur de la vente à domicile dont 40 % en activité principale.

Retrouvez les informations sur le site de la Fédération de la Vente Directe et sur le livre « la vente directe pour les nuls ». 

5 commentaires:

  1. J'ai été VDI pour les peinture Déco de chez Eleonore-Déco, j'étais très douée en devis et vente par internet, mais je ramais beaucoup pour les ventes à domicile dans ma région. Je l'ai fait pendant 7 ans en complément de revenu et beaucoup plus par plaisir, car la peinture déco c'est ma passion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, on parle aussi de plaisir dans la vente à domicile. Il y a une qualité de contact qui est tout à fait gratifiante.

      Supprimer
  2. J'ai eu la chance de rencontrer Claudine, lors de la formation à Lyon de Janvier dernier. Une femme pleine d'énergie et de conseils. Tout pour booster les "jeunes" distributeurs. Je suis chez Energetix depuis 4 ans en complément de salaire et depuis décembre 2015 à temps complet. Moi quand je recrute je propose d'abords de connaitre le produit, car pour intégrer une société de VDI il faut avoir une passion pour le produit, si non ça ne peut pas fonctionner ! J'aime également conseiller les autres VDI, d'autres sociétés, c'est pour cela que j'ai créer un groupe sur Facebook, pour une entraide totale entre VDI. Et bien sûr il n'y a pas d'âge, ou de diplôme pour débuter, j'assure les formations de base et Energetix de super formations de groupes.... Contactez moi pour en discuter : phany81@gmail.com ou visiter ma boutique : www.phanybijoux.energetix.tv

    RépondreSupprimer
  3. Oui c'est un beau métier! Mais que de deboires et de deceptions dans mon departement (13). Il faut quand même avoir un peu de repondant financier dernière soit, ne serait-ce que pour nos propres produits.
    Les diverses sociétés de vente à domicile n'ont pas toutes la même déontologie interne.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Je rejoins l'avis du commentaire du 22/10/16. Notre département (13) est très difficile d'accès, les gens n'étant pas encore ouvert à ce type de vente et achat. Dommage, j'adore la marque FrédéricM, que j'aurai aimé faire découvrir à grand nombre de ma région... Maintenant, je suis utilisatrice seulement.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ! N'hésitez pas à le commenter.