mardi 30 juin 2015

Appareils auditifs : comment s'y retrouver ?



L’audition, vous savez que c’est un de mes sujets de préoccupation. A mon sens, il y a un déficit d’information sur le sujet. A partir de 45 ans, on éprouve des difficultés à voir de près et on doit porter des lunettes. Le vieillissement atteint aussi les oreilles. C’est un phénomène normal qu'on appelle la presbyacousie, mais s’équiper en appareil auditif n’est pas encore tout à fait naturel. Or mal entendre, c’est se couper des autres et s’isoler peu à peu, et donc vieillir un peu plus vite. 


J’ai déjà abordé le sujet des appareils auditifs dans des articles précédents. Les seniors ne sont pas suffisamment informés à ce propos. Il est utile de le traiter précisément.
S’il existe beaucoup d’ d'appareils auditifs disponibles sur le marché, ils se distinguent par leurs formes, leurs fonctionnalités, par leur prix. Alors comment s'y retrouver ? Revue de détails avec l’aide de Vivason, spécialiste de l’audition.


appareil auditif intra auriculaire
Intra-auriculaire


appareil auditif contour d'oreille
Contour d'oreille

mercredi 24 juin 2015

Quand les robots seront nos compagnons



Ils semblent bien sympathiques, les robots dont on parle beaucoup en ce moment. Mais entre celui qui amuse les enfants avec sa voix métallique, et le robot assistant de vie, il y a une marge.

J’ai voulu en savoir plus sur le potentiel de ces humanoïdes. Seront-ils nos compagnons de demain pour vivre un peu plus longtemps nos vieux jours  à domicile ?

Bien à la maison, le spécialiste de l’aide à domicile pour les personnes âgées ou en perte d’autonomie, a bien voulu répondre à mes interrogations. On imagine l’intérêt que pourrait représenter pour les entreprises d’aide à la personne un robot assistant permanent au domicile des patients, en complément de l’action humaine. C’est la raison pour laquelle il m’a paru tout à fait pertinent de les interroger.

Roméo, le robot de compagnie des personnes dépendantes

  
Romeo le robot porte un plateauNao, le robot à but pédagogique s’est écoulé à plus de 7 000 exemplaires dans les écoles, les laboratoires et les entreprises du monde entier. Son petit frère est désormais arrivé, il s’appelle Roméo. Depuis 5 ans, des chercheurs de l’entreprise française Aldebaran Robotics perfectionne sans cesse ce robot assistant, en appliquant les méthodes de l’aéronautique et de l’automobile, domaines où la sûreté de fonctionnement est déjà bien intégrée. 

samedi 20 juin 2015

Lecture d'été, Macée, dame de coeur

Que lire cet été

Etre blogueuse, c’est aussi bénéficier de certains privilèges. Recevoir des livres en primeur est de ceux-là.

couverture du livre Macée, dame de coeur de Jacques

Macée, dame de coeur de Jacques

Il y a quelques jours, j’ai reçu dans ma boite aux lettres le livre « Macée, dame de cœur de Jacques – Bourges 1418 », de Nicole Descours, aux éditions Michel de Maule.

Sur la couverture, la reproduction d’un tableau, un portrait d’une femme au front haut, portant un hénin recouvert d’un voile au drapé à la fois savant et dépouillé. On remarque ses jolis yeux en amande et un je ne sais quoi de volontaire dans l’expression du visage.

Un regard sur la dernière page m’apprend que c’est la femme de Jacques Cœur. Quelques souvenirs scolaires me remontent à l’esprit. Bourges, la guerre de 100 ans, un homme au génie commercial qui a su s’enrichir et enrichir son roi …

Il n’en faut pas plus pour me donner l’envie de me plonger dans ce livre. Et il a enchanté mon week end !

vendredi 5 juin 2015

Le courage en entreprise, est-ce une valeur nécessaire ?



Le chevalier, symbole du courage
Le courage, voici un bien grand mot. 

On l’associe plus volontiers à des situations chevaleresques, ou extrêmes comme les guerres que les plus âgés ont vécues. On l’associe aussi à des situations de vie difficile : lutter courageusement contre la maladie, élever seul(e) des enfants …

Mais en entreprise, le courage, est-ce utile ? Est-ce une notion démodée ?

Ce sont des réflexions que je me fais souvent, et avec l’approche de la retraite presque une quarantaine d’années d’entreprise, cela donne une vision des choses et une certaine expérience.

Déjà, comment peut-on qualifier le manque de courage. 

Est-ce un conformisme qui fait qu’on préfère se couler dans le moule ambiant sans faire de vague ? Est-ce chercher son intérêt immédiat et individuel ? Est-ce se laisser porter par les évènements et les situations ? 

C’est un peu tout cela semble-t-il ?

Le courage, cela s’applique au quotidien, dans ses actions de tous les jours et celles de l’entreprise comme celles de la vie privée. Est-ce que faire la promotion de la valeur courage dans l’entreprise peut changer les choses ?