vendredi 28 novembre 2014

Livre : Le vieil homme, c’est moi

livre sur le vieillissement
Voilà un livre qu’il n’est pas très facile de commenter ! Et pourtant ce livre est un moment rare.

A quoi pense-t-on quand on est à la porte du grand âge ? Cette question, je me la suis souvent posée. Cet âge où envisager l’avenir pose crûment la question du renoncement à ce monde.

Le livre « Le vieil homme, c’est moi » de René F. Baudouin, récemment publié aux éditions Baudelaire vient à point nommé pour répondre à cette interrogation.

L’auteur, octogénaire, y évoque sous la forme de courts chapitres ses réflexions et les croyances qui ont fondé sa vie, face au temps qui passe et à la perte des êtres chers.

L’esprit, le corps, la religion, le paradis, l’amour, le temps … chaque chapitre est une source de réflexion. Ce livre agréablement écrit est certainement un trait d’union qui permet de mieux comprendre la génération des octogénaires dont on ne parle guère que pour citer le risque de dépendance ou le coût sur le budget de l’Etat.

lundi 24 novembre 2014

Leucémie : Un Mooc pour mieux connaître les dons de vie

Voilà une innovation pour le moins originale.

L’association Laurette Fugain lance un Mooc sur les dons de vie qui vous permet de devenir « Ambassadeur Laurette Fugain ».

C'est quoi un Mooc ?

Un Mooc, (Massive Open Online Cours) est une formation sur internet, accessible à tous. Ce procédé venu des Etats Unis se développe beaucoup en France.

La Fondation Laurette Fugain, qui milite pour faire savoir que chacun peut aider les malades en faisant un don de vie, a eu la bonne idée de concevoir une information sous forme de Mooc via la plateforme Néodemia.

Donner son sang, son plama, ses plaquettes ...

Plaquettes, don de sang, plasma, moelle osseuse, sang de cordon et d’organe … on peut donner beaucoup et sauver la vie de malades atteints de leucémie ou de cancer. Ce Mooc  répond à toutes les questions qu’on se pose sur les dons de vie. Qu’est-ce que cela apporte au malade, comment cela agit, comment se font les prélèvements …

jeudi 20 novembre 2014

Travail senior : et si l’intérim était la solution ?

En général, on ne choisit pas de se retrouver sur le marché du travail quand on est senior.
C’est alors que commence la recherche d’un poste. Trouver un CDI est un but difficilement atteignable, malheureusement.

Il faut explorer d’autres pistes. L’intérim en est une.

Quelques chiffres sur l'intérim senior


Beaucoup de seniors l’ont déjà compris puisque les plus de 50 ans représentent 10,3 % de l’ensemble de l’emploi intérimaire en 2013, ce qui équivaut à 52 640 salariés.

Leur part en intérim a plus que doublé par rapport à 2007.

De mars 2013 à mars 2014, ils sont 58 % d’entre eux à avoir travaillé plus de 6 mois.

samedi 15 novembre 2014

Ma journée santé connectée

On ne parle que de cela. La santé connectée qu’on appelle aussi quantified self est entrée dans nos vies et c’est pour longtemps ! Si les plus jeunes vont l’utiliser comme un indicateur de performance, les seniors connectés vont s’en servir pour mieux gérer leur santé au quotidien.

Une journée santé connectée, cela ressemble à cela :

bracelet d'activité Vivofit de Garmin
J’ouvre l’œil, j’ai bien dormi. Une poussée sur le bouton de mon bracelet Vivofit de Garmin pour le synchroniser avec mon smartphone et j’apprends que j’ai dormi 7h37 avec une belle phase de sommeil profond de 23h18 à 23h42.

Un tour sur ma balance connectée Withings. Aie, j’ai pris 1,2 kg depuis ma dernière pesée. Il va falloir me reprendre. Ma balance me donne aussi mon rythme cardiaque, mon taux de masse grasse, mon IMC, et même la qualité de l’air de ma maison. Je retrouve toutes les données sur mon smartphone.


Mon bracelet d’activité Vivofit m’indique qu’aujourd’hui, je dois faire 8252 pas. Ca va être dur car j’ai 3 réunions aujourd’hui. C’est décidé, à midi, j’irai marcher dans le parc voisin pour additionner à mon compteur journalier 3500 pas environ.

samedi 8 novembre 2014

Anti-clichés : pour révéler la beauté des femmes seniors avec Balsamik et Oliviero Toscani

Un casting pour femmes seniors : voilà une belle initiative du site de mode Balsamik.

Elles seront photographiées par Oliviero Toscani le photographe des campagnes controversées de Benetton.

Balsamik a présenté cette action lors d’une conférence de presse. Senior mais pas Trop y était pour vous.

Présentation du concours mannequins seniors
Avec son accent italien plein de charme, Oliviero Toscani a présenté sa vision des femmes et du temps qui passe. Il affirme qu’il en a assez de travailler avec des mannequins. Il veut des vraies femmes et l’âge ne lui fait pas peur. Comme il le dit si bien, photographier, c’est prendre un peu de l’âme, et il veut des femmes qui ont une âme, un vécu. « Personne n’est laid, chacun est une œuvre d’art ».

Et cela, il nous le prouve.

Un premier test photo a été fait sur deux femmes, trouvées par casting de rue par Brice Compagnon, le pionnier du casting « sauvage » et le résultat a été présenté sous forme de tirages géants.

Et là, dans cette conférence de presse où les journalistes sont pourtant habituées à des présentations extraordinaires, silence dans la salle ! Un silence qui en disait long sur le choc de ces photos. Deux femmes sublimement photographiées et magnifiques. Comment est-ce possible qu’elles ne soient pas professionnelles ? Sont-elles vraiment seniors !

Et pourtant, ces deux femmes sont des « madame tout le monde », comme vous et moi (juste un peu plus belles quand même !). L’une a 45 ans, l’autre 49, l’une est vendeuse dans un magasin de mode, l’autre standardiste …

Paris gagné pour Balsamik qui veut prouver qu’on peut être belle à tout âge et qui se bat contre les diktats de la mode.

...

mercredi 5 novembre 2014

Seniors, votre intérieur trahit votre âge

Quinquas et plus, on s’attache à garder une silhouette sportive, à s’habiller tendance, on soigne son apparence mais avez-vous pensé à votre intérieur ?

Fini les intérieurs ringards !
Fini les intérieurs ringards ! @Fotolia
Table en verre, étagère en bambou, canapé en cuir marron, voire vitrine avec l’argenterie reçue en cadeau de mariage … les années passent et le quotidien fait qu’on oublie ce qui nous entoure.

On se trouve entouré d’une accumulation d’objets et de souvenirs en tout genre, témoins de toutes ces années passées.

On oublie que son intérieur peut trahir son âge et que tous les efforts pour être et paraître dans l’air du temps peuvent s’écrouler, une fois passée la porte de chez soi.