samedi 19 juillet 2014

Que faire de son lombricomposteur pendant l’été ?



Un lombric en vacances
@Yuwen
Bientôt les vacances. On va fermer la maison pour plusieurs semaines et quitter les soucis du quotidien. Mais des petits habitants vont rester : vos lombrics.   

Comment faire passer l’été à votre lombricomposteur ?


On a nourri ses lombrics de ses biodéchets pendant toute l’année (qui représentent 30 % du contenu de votre poubelle tout de même !). Ce serait dommage de perdre les fruits de tous ces efforts au cours de l’été.
Rassurez-vous, c’est bien plus simple qu’avec un chien ou un chat (même si les lombrics sont bien moins affectueux, je vous l’accorde !).

Quelques conseils pour que votre lombricomposteur passe bien l'été

Ils resteront très bien chez vous pendant plusieurs semaines à condition de prendre quelques précaution. 


Mettre le lombricomposteur à l’abri de la pluie car les baignades en piscine ne sont pas du tout du goût de leurs petits habitants,

Disposer un peu plus de déchets organiques que d’habitude avant votre départ, mais sans exagération, inutile de leur donner une indigestion, et surtout de créer un déséquilibre dans le processus de votre lombricomposteur,

Vous pouvez acheter des sachets de nourriture spéciale à saupoudrer dans le compost, deux poignées suffisent,

Les lombrics se portent fort bien entre 15 et 25°. En cas de fortes chaleurs, un voisin complaisant peut passer aérer et humidifier le compost, et les nourrir vos protégés une fois ou deux pendant votre absence.
Cependant, selon les spécialistes, les lombrics peuvent tenir jusqu’à 6 semaines sans nourriture. Je n’ai jamais essayé, mais je peux garantir que quatre semaines ne posent aucun problème.

A votre retour, vos protégés auront bien fait leur travail d’usine de traitement. Vous retrouverez un compost bien fin et « digéré » par vos fidèles compagnons rampants.

Le thé de compost dilué dans une proportion de 1 pour 10 fera merveille dans vos bacs à fleurs. Le compost mélangé à la terre servira d’engrais cet automne pour vos plantations, un engrais bien plus efficace que tout ce que vous trouverez dans le commerce et qui fera des plantations superbes.

Devenir lombricomposteur, même quand on habite en ville,  est un acte écologique tout simple qui vous fait toucher du doigt le cycle de la nature. Pourquoi hésiter encore !

Le compostage et le lombricompostage, comment ça marche : un film de la Maison France 5 pour en savoir plus




4 commentaires:

  1. Merci pour ces informations, je n'ai pas encore investi dans un lombricoposteur de peur de ne pas avoir le temps de m'en occuper étant donné que je ne suis pas souvent chez moi, mais finalement je vois qu'il y a des solutions donc je pense que je vais me lancer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je suis jardinier et j'ai des lombricomposteur à la maison (4 en tout) et je peut vous assurez Madame que les vers de lombricomposteur, sont capable de tenir près de quatre mois sans aucun apport de nourriture.
      j'ai eu l'opportunité de le lire, j'ai essayer et c'est vrai.
      Pour transformé des végétaux en engrais, les vers peuvent mangés et digérés jusqu'à 8 fois le compost au complet.....
      C'est une usine qui ne s'arrête jamais :)
      je me permet de vous laissez mon Facebook, ma chaine de vidéo Youtube ainsi que mon site internet.
      Cordialement.

      http://www.facebook.com/jardinerecologikmentbio
      http://jardinerecologikment.wix.com/jardinerecologikment
      https://www.youtube.com/channel/UCYT_SkSwWMAtQqBd8LW0RuA/videos

      Supprimer
    2. Merci des cette info. J'avoue que je n'aurais pas osé les laisser aussi longtemps sans subsistance !

      Supprimer
  2. Surtout, n'hésitez pas et lancez vous ! Vous en serez enchantée ! Et donnez moi des nouvelles ...

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ! N'hésitez pas à le commenter.