samedi 19 juillet 2014

Pour une fin de carrière sereine

Une vie professionnelle bien chargée, c’est souvent le cas des jeunes seniors. Des responsabilités plus qu’il n’en faut, un savoir-faire utilisé au maximum par l’employeur, tous les atouts sont réunis pour travailler après 50 ans, longtemps à priori.

Or, seulement 38 % des 55-65 ans on un emploi en France aujourd’hui. C’est l’un des taux les plus faibles d’Europe. Par exemple, le taux est de 60 % au Royaume Uni, et même de 69 % en Suède*. Or, l'équilibre du système des retraites est basé entre autre sur le travail des seniors.

Senior mais pas trop, c’est un blog pour observer tout ce qui arrive aux jeunes seniors dont je suis. La gestion de la fin de carrière en entreprise est l’une de mes préoccupations et il y a beaucoup à dire sur ce sujet.

Il y a une constante. Dans 80 à90 % des cas, la fin de carrière se passe mal. Le salarié est évincé, mis au placard ou licencié. Cela se fait rarement de façon « propre ».

...

Que faire de son lombricomposteur pendant l’été ?



Un lombric en vacances
@Yuwen
Bientôt les vacances. On va fermer la maison pour plusieurs semaines et quitter les soucis du quotidien. Mais des petits habitants vont rester : vos lombrics.   

Comment faire passer l’été à votre lombricomposteur ?


On a nourri ses lombrics de ses biodéchets pendant toute l’année (qui représentent 30 % du contenu de votre poubelle tout de même !). Ce serait dommage de perdre les fruits de tous ces efforts au cours de l’été.
Rassurez-vous, c’est bien plus simple qu’avec un chien ou un chat (même si les lombrics sont bien moins affectueux, je vous l’accorde !).

Quelques conseils pour que votre lombricomposteur passe bien l'été

Ils resteront très bien chez vous pendant plusieurs semaines à condition de prendre quelques précaution. 

lundi 7 juillet 2014

Seniors, restez combatifs !

Femme combative avec gants de boxe
Senior et combatif !
Aborder l’âge senior, c’est un moment de mutations. C’est la fin de la vie professionnelle, parfois la réorganisation de sa vie personnelle (26 % des divorces concernent les plus de 50 ans). C’est aussi un moment où on peut être touché par les premiers problèmes de santé.
Ces bouleversements de la vie professionnelle et personnelle peuvent être difficiles à supporter et il peut être tentant de baisser les bras.
Pourtant, plus que jamais, c’est le moment de rester combatif et de prendre les bonnes décisions pour vivre au mieux les 25 ou 30 années (le tiers de votre vie !) qui vous reste à vivre.

Voici 10 conseils pour changer :

1 – Revoir son alimentation. Pas de bonne santé sans bon carburant. Même si vous avez passé des années à manger trop ou mal, il est toujours temps. Un tour sur le site mangerbouger de l’INPES vous donnera les règles des bonnes habitudes.

2 – Commencer le sport, ou poursuivre bien sûr. Pour se lancer dans le squash ou la danse classique, c’est un peu tard.  Mais une foule de sports s’offre à vous : yoga, marche nordique, natation ...ou tout simplement marche régulière.

jeudi 3 juillet 2014

Soutenir un projet avec le crowdfunding

Connaissez-vous le crowdfunding ?

On l’appelle aussi financement participatif.

Vous avez un projet ! Grâce à internet, il peut séduire des inconnus qui choisiront de vous donner une somme d’argent pour vous aider à le réaliser.

Le principe est simple. Vous présentez votre projet sur l’un des sites de crowdfunding, comme kisskissbankbank.fr ou fosburit.com, site plus spécialisé dans les projets sportifs,  vous déterminez la somme que vous souhaitez récolter , la durée de l’appel de fond et vous réfléchissez à des avantages que pourront recevoir les donateurs, selon le montant de leur don.

Si la somme n’est pas récoltée au bout du délai choisi, il faudra … rembourser les donateurs. Mais si vous avez su séduire des donateurs, c’est un sérieux coup de pouce pour lancer votre projet ou lui donner un nouvel essor.