mercredi 3 décembre 2014

Audition, la France à la traine

6 millions de Français souffrent de gêne auditive
6 millions de Français souffrent de gêne auditive
Savez-vous que 6 millions de Français souffrent d’une gêne auditive. Et pourtant, seulement 15 à 20 % sont équipés d’un appareil auditif.

Les pays anglo-saxons font beaucoup mieux que nous puisqu’ils sont 30 % en Allemagne et 50 % au Danemark à être appareillés.

Les Français attendent 70 ans passé pour s’appareiller, alors que la perte d’audition peut devenir gênante dès la cinquantaine.
Qu’est-ce qui explique ce retard, et quels sont les freins à l’équipement ?

Audio 2000 et Senior Stratégies ont mené il y a quelques semaines une enquête auprès de 1487 personnes de plus de 45 ans pour mesurer leur perception des appareils auditifs.





Seuls, 30 % des personnes interrogées ont l’image d’un produit performant. 64 % des hommes et seulement 47 % des femmes les jugent inesthétiques (une différence due sans doute au fait que la calvitie masculine cache mal un appareil !).
Ils sont également près de 70 % à trouver que cela fait vieux.

Peu esthétique, donnant l’air vieux et peu efficace, voilà qui semble bien mal parti pour augmenter le taux d’équipement !
Et pourtant, le marché se porte très bien ! En France, ils s’est vendu 190 090 aides auditives en 2012, et 560 000 en 2013, soit 2,8 fois plus en 10 ans ! avec une croissance de 7,6 % entre 2012 et 2013. C’est un effet induit du vieillissement de la population et on peut s’attendre à une poursuite de cette croissance dans les prochaines années.
C’est quand on constate qu’on se replie sur soi, qu’on hésite à participer à une conversation, qu’on fait répéter que le déclic se fait pour envisager de porter un appareil auditif.

Les attentes des nouveaux appareillés sont grandes mais récupérer totalement ses performances auditives d’autrefois n’est malheureusement pas possible. C’est pourquoi 60 % des personnes récemment appareillées ressentent des difficultés d’adaptation.
C’est là qu’intervient l’importance du professionnel. Chez Audio 2000, on ne compte pas moins de 4 ou 5 rendez-vous pour l’adaptation, puis 2 à 3 rendez-vous chaque année. Les aides auditives sont aujourd’hui des bijoux de miniaturisation et de précision et nécessitent de trouver le réglage personnalisé et adapté à l’audition.

S’équiper d’une aide auditive, c’est un acte au long cours, fondé sur la confiance et qui permet de retrouver une vie sociale.
Il est important de ne pas tarder à s’équiper, car le cerveau perd l’habitude de décoder les informations sonores. Des études ont d’ailleurs montré le lien probable entre malaudition et maladie d'Alzheimer.

A lire également :

Des lunettes pour entendre

Lukkas audio, des lunettes auditives




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu ! N'hésitez pas à le commenter.