dimanche 17 novembre 2013

Couple senior : quand l’un des deux part à la retraite



Quand on est en couple, il est rare qu’on puisse partir en retraite au même moment et envisager ensemble cette nouvelle page de vie.

Ce n’est un secret pour personne, la retraite est un cap difficile à franchir. Cela peut aussi être un tsunami pour le couple. Arrive la cinquantaine, et on s’aperçoit qu’on n’a plus rien à se dire … ou on croit ne plus rien avoir à se dire.


En 10 ans, les divorces des plus de 60 ans ont augmenté de 28 % chez les femmes et 39 % chez les hommes*.
Entre 50 et 60 ans, c’est une période de « senioresence », l’adolescence des quinquas où il faut retrouver un nouvel équilibre.
Après avoir foncé tête baissé pendant 40 ans pour élever ses enfants, satisfaire un employeur, acheter son logement, on se retrouve avec quelque chose qui peut ressembler à du vide.


Les femmes s’en sortent sans doute un peu mieux. Habituées à gérer le quotidien de la maison, elles trouveront plus facilement de nouvelles occupations, même si la perspective de se retrouver à tourner en rond chez soi peut être angoissante.
Pour un homme, c’est plus difficile. Son statut social se confond souvent avec son métier. En étant à la retraite, il peut avoir l’impression de perdre sa place dans la société. D’autant plus que la mise à la retraite est parfois brutale, et les fins de carrières douloureuses.

Etre à la retraite, c’est tout à coup prendre conscience que son âge ne représente plus la jeunesse, que dans son avenir, il y a la vieillesse, même si les soixantenaires sont plus en forme que jamais.

Certains (ou certaines) en profiterons pour tester le démon de midi, courant après l’illusion de la jeunesse et c’est un problème de plus à gérer dans le couple.

L’arrêt de l’activité professionnelle est une remise en cause et il faut trouver qui on est vraiment. Après s’être tourné vers les autres pendant  plus de 40 ans, il faut trouver d’autres centres d’intérêts. Pour la vie de couple, cette période de bouleversement est un moment difficile.

Compréhension, patience, écoute attentive vont aider l’autre à retrouver sa place. On constate en général qu’il faut de 1 an à 18 mois après la retraite pour trouver son rythme. Inutile de précipiter les choses. Il faut laisser le temps de s’installer une nouvelle relation au temps, de nouveaux désirs, une nouvelle perception de soi.
Pour passer ce cap, il ne faut pas rester seul. Des professionnels du conseil conjugal sont là pour vous aider.

Savoir que ces problèmes de couple sont une étape très courante de la vie, qu’on n’est pas seul à les vivre peut aider à prendre du recul et à laisser le temps au temps.
 
*source Ined

A lire aussi
Couple senior, les soubresauts de la cinquantaine, de Claude Mathis, conseiller conjugal

1 commentaire:

  1. Merci pour ces conseils. Effectivement la période de transition lorsqu'une seule des deux personnes du couple est à la retraite n'est pas toujours facile à gérer et peut causer des tentions dans le couple. Bonne journée.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ! N'hésitez pas à le commenter.