vendredi 12 avril 2013

J'ai testé l'appli ISommeil

courbe d'enregistrement du sommeil

Si il a un truc qui ne va plus du tout quand on prend de l’âge, c’est bien le sommeil.  Insomnies, réveils nocturnes et nuits hachées sont le lots des quinquas et plus. Quant aux ronflements, ils ont poussés à la séparation un paquet de couples !

Senior mais pas trop a testé l’appli ISommeil sur Iphone.  C’est une application originale et très bien faite qui donne une foule d’informations sur le sommeil.
On y apprend entre autre qu’on dort entre 20 et 30 ans dans une vie, que la moyenne de sommeil d’un adulte est de 7h30 et que se réveiller la nuit est tout à fait normal (mais pas plus de 10 % de la nuit).

Avec l’âge, le sommeil est de moins bonne qualité avec moins de sommeil profond. Un adulte de 50 ans peut se réveiller 30 fois pendant la nuit.

Grâce à l’appli ISommeil, on peut analyser la qualité de son sommeil.




Il suffit de poser l’iphone à côté de son oreiller. Il enregistrera tous les mouvements et le lendemain, on retrouve sa nuit sous forme d’une courbe qui indique les micros-réveils et les vrais réveils nocturnes. L’analyse de la courbe donne le temps d’endormissement, ainsi que la durée de sommeil.

Un programme « ronflements » vous enregistre toute la nuit et on découvre le matin ses phases de ronflements et d’apnées du sommeil. Voici enfin la preuve que les femmes de ronfleurs attendaient !. Là aussi, la courbe est analysée.

Le tout se transfère sur le site www. iSommeil.com pour conserver ses courbes.

ISommeil, C’est aussi un programme d’endormissement. On choisit une musique douce et un éclairage rouge apaisant qui vous accompagne le temps de plonger dans les bras de Morphée.
Pour se réveiller, c’est un réveil classique en musique à choisir sur l’appli ou sur I Tune accompagné d’une lumière bleutée.

Il y a aussi un test de vigilance, à faire avant de conduire. 18 heures d'éveil, il parait que c'est comme 0,5 g d'alcool dans le sang, c'est dire l'importance de ce test.

Bref, une appli rigolote comme tout et qui donne de vraies infos. Cela ne guérit pas les troubles du sommeil, mais permet de mieux se connaître.  C’est du sérieux tout de même puisque ce programme a été conçu par des spécialistes sommeil de l’Hôtel Dieu à Paris.

A essayer très vite.

A lire aussi :

Dodow : un système astsucieux pour favoriser le sommeil

mercredi 10 avril 2013

J’ai testé le coaching de fin de carrière

Encore insuffisamment connu, le coaching de fin de carrière est un excellent outil pour se préparer aux évolutions inhérentes à la fin d’activité professionnelle.

coaching de fin de carrière
@auremar Fotolia
On le sait, les quelques années qui précèdent l’âge de la retraite sont une période de bouleversements importants, que ce soit dans le cadre de la vie professionnelle que de la vie personnelle. Cette période est une sorte de seniorescence qu’on peut qualifier « d’adolescence des quinquas ».

La fin de carrière est un cap important à passer, et on peut dire que les entreprises ne facilitent pas toujours cette étape.

Entreprendre un coaching de fin de carrière, c’est apprendre à devenir soi, alors que pendant des années, on vit dans un tourbillon d’obligations en étant au service de ses enfants, de sa famille, de son entreprise… C’est le moment de trouver en soi ce qu’on aime vraiment.

Le coaching de fin de carrière va vous aider à y voir plus clair dans tous ces changements en cours ou à venir, à gérer vos émotions face au temps qui passe et à la vieillesse qui commence à pointer le bout de son nez.

dimanche 7 avril 2013

Du sport sur ordonnance

Le sport sur ordonnance, vous en avez entendu parler ?

Du sport pour les seniors

Cette expérimentation est menée en Alsace depuis novembre 2012. Partant du principe qu’une activité physique contribue à la bonne santé et peut améliorer certaines pathologies, des médecins de Strasbourg prescrivent du sport qui est remboursé par la sécurité sociale aux patients atteints d’obésité, de diabète, d’hypertension ou de maladie cardiovasculaire. Déjà plus de 120 personnes en ont bénéficié et pratiquent natation, vélo, marche nordique, gymnastique douce ou aviron…

Assurément, l’idée d’inciter nos concitoyens à se prendre en main est excellente.

Comme le serine le programme national « Manger Bouger » lancé en 2001, il faut manger 5 fruits et légumes par jour, et pratiquer une activité physique au moins 30 mn par jour.

Il n’y a aucun doute sur les bienfaits de l’activité physique. Obésité, diabète, hypertension, dépression, maladies cardio-vasculaires, sommeil, stress, faculté cognitives … le sport est bon pour tout, ou presque, pratiqué à dose modérée, mais régulière. C’est l’Académie qui le dit ! On estime qu’un décès sur 10 dans le monde serait dû à la sédentarité.

jeudi 4 avril 2013

Tous au Salon des Seniors


Le voilà bientôt le Salon des Seniors ! 

Salon des Seniors 2013 Porte de Versailles

Il aura lieu à Paris Porte de Versailles du 11 au 13 avril 2013.


C’est le pionnier des salons seniors, et le plus important aujourd’hui. Il réunit 250 exposants et fête cette année son quinzième anniversaire.

C’est un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les quinquas et plus.

Savez-vous que les plus de 50 ans sont plus de 22 millions en France ? C'est-à-dire qu’ils représentent 1 Français sur trois et 48 % des dépenses de consommation.

A la cinquantaine, on a encore 25 à 30 ans de vie, l’équivalent d’une génération ! Un troisième acte à vivre comme le dit Jane Fonda dans son livre Prime time et nous sommes la première génération à avoir de telles perspectives.

Plus actifs que jamais, curieux, dynamiques, les babyboomers ont besoin de s’informer pour découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles activités.

lundi 1 avril 2013

Mon "carnet de tout" en moleskine

J'ai la folie des carnets. Depuis longtemps.
le fameux carnet moleskine

Quand je lis dans le numéro du Point de cette semaine un article sur le fameux "carnet moleskine" cher à Hemingway, Picasso, Céline et à pléthore de grands voyageurs, je me régale.

On y apprend qu'il revient de loin ce petit carnet noir dont la fabrication s'est arrêtée en 1985.

Ce carnet de légende en "peau de taupe" (mole skin en anglais) a trouvé une deuxième vie depuis 1998 et s'est vendu à 13 millions d'exemplaires en 2012. Il se décline aujourd'hui en une gamme de 400 modèles en noir et couleur, et génère un chiffre d'affaires de 67 millions d'euros.

Quelle belle réussite pour cet objet si quotidien. !

J'ai toujours dans mon sac ce que j'appelle mon "carnet de tout", ce fameux carnet moleskine à la couverture veloutée et solide qui se ferme avec un élastique.