vendredi 9 novembre 2012

Chic, Femme Majuscule vient d’arriver !


Le facteur a glissé dans ma boite aux lettres le dernier numéro de Femme Majuscule…  Encore quelques heures de plaisir au programme.
Femme Majuscule

J’ai déjà eu l’occasion d’en parler sur Senior mais pas trop. Voilà un magazine qui correspond aux femmes d’aujourd’hui qu’on dit senior, mais en pleine activité, créatives et bien dans leur peau.

Il est vrai que la presse dite « senior » n’est pas très attirante et les femmes quinquas et plus ne s’y reconnaissent pas. Elles attendaient un magazine créé pour elles, où les photos de mode ne mettent pas en scène des gamines de 16 ans et qui correspond à leur vie quotidienne.

La communauté des femmes ne s’y est pas trompée puisque Femme Majuscule déclenche un enthousiasme presque militant avec des commentaires sur les forums prouvant que c’est le magazine qu’elles attendaient.



Au sommaire de ce numéro 11, un très bel article sur Brigitte Fossey, toujours lumineuse et superbe, qui nous enchante depuis sa première apparition dans Jeux Interdits … en 1952, et qu’on vient de revoir récemment à la télévision dans La Boum, un film qui n’a pas pris une ride.

Les articles ne sont pas dans le zapping ambiant avec des vrais sujets sur plusieurs pages, jusqu’à 6 pages pour le débat « Une loi pour en finir avec le trottoir ».

On y trouve aussi des brèves sympa dénichées par Joëlle Goron dont une qui m’a ravie : les Françaises possèdent en moyenne 15 paires de chaussures, beaucoup moins que les Allemandes (28) ou les Italiennes (22). Voilà une statistique à mettre sous le nez de nos maris ou compagnons qui se plaignent toujours de nos placards débordants de chaussures.

Une petite observation toutefois. On y trouve seulement 7 pages de pub. Mais que faites- vous Messieurs les annonceurs, l'Oréal, et les autres ! Cessez d’être frileux à investir dans des magazines qui sont déjà saturés de pub. Pensez à la chance que vous avez d’avoir un magazine où les femmes senior se reconnaissent et qu’elles défendent avec un enthousiasme militant. 

Abonnez-vous. C’est un geste de soutien pour ce superbe magazine. Ce mois-ci, Femme Majuscule vous offre le livre 49 ans et demi, d’Edith Rébillon

Et si le ressenti des seniors vous intéresse, rendez vous sur "seniorescence, l'adolescence des quinquas"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Cet article vous a plu ! N'hésitez pas à le commenter.