jeudi 10 mai 2012

Femme Majuscule, le numéro 8 vient de paraître

Couverture Femme Majuscule N° 8

On en a déjà parlé sur Senior mais pas trop. Femme Majuscule est un ovni dans le monde de la presse féminine.

Un magazine pour femmes quinquas

Créé par Muriel Roos, en toute indépendance, sans groupe de presse derrière, ce magazine s’adresse aux femmes actives, épanouies, avec un parcours de vie assumé. Bref, des femmes « senior mais pas trop ».

Il répond à un vrai besoin des femmes, si on en juge par les commentaires enthousiastes sur le forum. On y trouve des sujets bien développés, où il y a à lire et à apprendre. Nous sommes nombreuses à nous y retrouver. Si vous ne connaissez pas encore, précipitez-vous !




A découvrir dans ce numéro :

Ces femmes qui changent le monde : Elles "ne se contentent pas de rêver d’une société meilleure, elles la font !"

Une interview de Véronique Genest, femme passionnée

Beauté, âge féminité : entretenir une relation paisible avec son apparence

Et toujours de femmes « ordinaires », mais tellement exceptionnelles par leur présence, leurs réalisations, leurs engagements.

A découvrir chez votre marchand de journaux, ou abonnez vous pour 15 € par an, pour 6 moments de bonheur dans l’année.

Pour en feuilleter quelques pages, cliquez ici


5 commentaires:

  1. je vais aller l'acheter, ça a l'air de changer un peu et ce que j'aime ce sont les témoignages de gens "ordinaires" mais extraordianires dans leur vie de tous les jours.
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour et merci de m'avoir fait découvrir ce magazine, si différent de la presse féminine habituelle.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai donc achété et lu Femme Majuscule ... je trouve le concept super top car on se sent( enfin ) concerné par ce qu'on lit, sans trouver de la pub pour les baignoires à porte ou les conventions obsèques ... je trouve dommage que les articles ne soient pas plus creusés mais c'est le début pour le journal comme pour moi,alors pas d'apriori! je redonnerai mon avis dans quelques numéros ... il était temps que quelqu'un s'intéresse aux cinquantenaires, rien que pour cela, je dis "bravo" !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis ravie que ce magazine vous plaise comme il m'a séduit à la première lecture. C'est la preuve qu'il y a un besoin des quinquas dynamiques d'avoir une presse qui leur ressemble.

    RépondreSupprimer

Cet article vous a plu ! N'hésitez pas à le commenter.